Terminologie 4 pistons

Tous les sujets concernant nos instruments. La trompette n'est bien-entendu pas le seul instrument de cuivre ! Tuba, cor, trombone, euphonium, tout y passe !

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 12 avr. 2019, 20:28

Une info que je n'ai pas trouvée, alors que les historiques sont légion.

Il y a l'euphonium qui est alto je crois.
Si on lui ajoute un quatrième piston, il de vient bariton.
Est-ce un 'bariton' tout court ou un euphonium bariton ?
Le 'bariton' est-il un instrument différent ou seulement un gros euphonium avec un kit 1 piston+coulisse supplémentaires ?

De même, y a t'il un nom particulier pour un bugle à 4 pistons ?

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 14 avr. 2019, 13:01

Il n'y a pas d'affirmation dans ce post.
Ce qui m'amène à cette question c'est un wikipedia français vraiment trop pauvre sur le sujet:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cuivres_(musique)
C'est pareil pour les recherches ciblées avec 'euphonium', 'bariton', etc.

En anglais c'est un peu plus fourni mais incomplet.

Les allemands sont quand à eux très précis car on trouve des textes fournis sur le sujet. En revanche ils nomment les instruments xxx-horn et je ne connais pas cette langue du tout. J'ai cru reconnaitre un euphonium sous l'appellation alto-horn...

Autant Piccolo et Saxo sont faciles a reconnaitre, autant les horn ne le sont pas. Ou et comment y voir plus clair ?

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 14 avr. 2019, 13:23

Nota bene:

Sylvain974 a écrit :... J'ai cru reconnaitre un euphonium sous l'appellation alto-horn...


Et oui Eric, je me doute qu'il y a un soucis car la tessiture ne colle pas avec alto... en plus l'ajout d'un quatrième piston étend la tessiture vers le bas et devrait donc changer le nom de l'instrument.

Je n'ai pas trouvé la clé d'eau de ce sujet dans lequel je me noie :mrgreen:

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 16 avr. 2019, 11:51

La misère, j'ai pris le risque de passer pour un con et ça n'a pas loupé... je continue mes recherches malgré tout et abandonne l'idée de trouver un site francophone.

Image https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:Al ... honium.jpg
Cette image empruntée au wikipedia anglais affiche la legende suivante:
A tenor horn (alto horn) in E♭, baritone horn in B♭, and euphonium in B♭


Quand on m'a eu confié ce vieil instrument sorti du fond de la reserve municipale, il avait ce col court et trapu du 'baritone horn' , il était en Sib, et les pistons n'étaient pas protégés par le tuyau (comme pour l'instrument à gauche). Mon prof m'a dit "tiens ça, c'est un euphonium mais comme personne comprendra de quoi tu parles tu diras que c'est un bariton". Il y avait également un autre plus gros, exactement celui de droite sur la photo avec ses 4 pistons (tout neuf). Il me l'a montré et a ajouté :"Si tu maitrise celui à trois pistons et entres dans l'harmonie municipale, tu pourras avoir celui-là." Un vrai bariton ou un vrai euphonium ? En tout cas c'était une carotte.
Moi j'ai pris le premier truc qu'on m'a confié et j'ai soufflé dedans sans broncher. Il me plaisait bien quel que soit son nom.
Mib=alto ? Sib=tenor ? Réponse ici

Oui oui, comme je suis tout seul je m'étale sans vergogne et tourne en rond :lol:
Ya quelqu'un ?

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 16 avr. 2019, 12:09

Google m'a dit:
The differences between a Baritone and a Euphonium is that a baritone is the same size tubing until the very end, then it gets wider. A euphonium gradually gets bigger throughout the horn. If an instrument has four valves, it is usually a euphonium.

'usually' c'est à dire 'pas forcément'... :ugeek:
Et dire qu'au début je voulais juste le vrai nom d'un bugle à 4 pistons !

La vérité pourrait être longue à venir. Si un jour quelqu'un peut apporter de la lumière, qu'il deterre ce sujet s'il vous plait.

Avatar de l’utilisateur
Miko
Messages : 175
Enregistré le : 26 nov. 2011, 10:47
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le vignoble du Chambertin
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Miko » 16 avr. 2019, 19:59

La vérité pourrait être longue à venir.


Probablement, si tant est qu'il y ait une vérité chez les gros...
On distingue généralement deux familles :
[*]la famille des saxhorns (qui vont du bugle Eb (flügelhorn) au saxhorn contrebasse en principe en Bb.
[*]la famille des tubas qui vont de l'euphonium au tuba contrebasse en Sib voire en Fa.

Les saxhorns comme le nom peut le laisser deviner ont été mis au point par Adolphe Sax, (concepteur également de la famille des saxophones) afin de doter les musique militaires d’instruments graves plus juste que ce qui sa faisait à l'époque.

On a, sauf erreur de ma part (dans ce domaine il faut rester modeste !) le bugle Mib, le bugle Sib (Flügelhorns), l'alto Mib (surnommé en France 'pichotte'), le baryton en Sib, le saxhorn basse en Sib (communément 'basse'), le saxhorn contrebasse Mib (il a un petit nom aussi, mais je ne le retrouve pas... bombardon, peut-être ?) et le saxhorn contrebasse en Sib (de son petit nom contrebasse).

A ma connaissance, dans les tubas plutôt anglo-saxons, on trouve l'euphonium (jouant usuellement des parties de saxhorn baryton ou de basse) et les tubas, plutôt en ut ou en Fa (qui équivalent à la contrebasse de sax).

Anatomiquement, mes modestes constatation me conduisent à dire que les sax-xxxx (hors bugles et euphoniums de marche) ont les pistons 'au dessus' de la tubulure et que la branche d'embouchure comporte une coulisse d'accord général, alors que les tubas on une branche entrant directement sur le bloc pistons et les pistons surmontés par le tube. Ce ne sont probablement pas des vérités universelles car, chaque fabricant fait un peu sa sauce.

Dans les différents familles, les trois pistons peuvent être complétés par un, deux ou même trois pistons qui abaissent d'une quinte ou combinés avec les autres permettent des doigtés alternatifs ou des doigtés de correction ou l'obtention de notes plus graves.

Il y a aussi le tuba wagnérien dont je ne sais pas grand chose, sinon qu'il est en Sib et a une forme générale plutôt ovale comme certains saxhorns utilisé en Allemagne et dans les pays de l'est.

Pour revenir à ta question sur le bugle à 4 pistons, je pense que le 4ème a la même fonction que sur les sax.. plus grave, mais je n'en suis pas complètement certain. Ce pourrait aussi être un moyen d'obtenir des quarts de ton, comme Ibrahim Maalouf avec sa trompette.
A quoi sert de réussir sa vie ? Ce qu'il faudrait, c'est rater sa mort. (Jean Yanne)

Avatar de l’utilisateur
Miko
Messages : 175
Enregistré le : 26 nov. 2011, 10:47
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le vignoble du Chambertin
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Miko » 16 avr. 2019, 20:21

J'ajoute que le flou à propos des gros cuivres est entretenu par des abus de langage. Par exemple, on entend souvent parler de tuba pour les saxhorns et vice versa.

J'ai raté de peu dimanche un tubiste de haut niveau, passionné d'organologie. J'espère que l'occasion se présentera à nouveau.
A quoi sert de réussir sa vie ? Ce qu'il faudrait, c'est rater sa mort. (Jean Yanne)

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 16 avr. 2019, 22:02

Ha, merci Miko de me sortir de cette solitude pesante :)

Ce sont bien les abus de langage qui rendent les choses compliquées !
Et si je te comprends bien, comme les caractéristiques physiques dépendent des luthiers et de leur fantaisie, on ne peut les classer que par famille, sinon qu'au cas par cas.

C'est vrai qu'en cherchant un bugle j'ai trouvé majoritairement des coulisses verticales. J'ai pensé à une erreur de libellé quand j'en ai trouvé avec des coulisses horizontales, comme de gros cornets.
J'imaginais que les standars étaient plus normés.

Je vais dormir peut-être pas moins bête, mais plus érudit. Merci Miko.

Sylvain974
Messages : 73
Enregistré le : 04 avr. 2019, 22:40
Contact :

Re: Terminologie 4 pistons

Message non lupar Sylvain974 » 17 avr. 2019, 06:26

Bonjour, une nuit de sommeil et je me reveille tôt et hilare.

Ma principale reférence est devenue la guitare, et quand on prend du recul, c'est le même principe de recherche.
En bref, deux marques phare ont imposé des standards, puis les autres proposent des combinaisons de characteristiques tant pour la lutherie que pour l'electronique. Le but est la recherche d'une texture sonore unique mariée à une jouabilité customisée. Beaucoup d'amateurs s'essayent à ce type de cuisine avec deux ou trois outils à bois et/ou un fer à souder.

Les cuivres sont bien moins simples à modifier et à customiser. La maîtrise du metal, de la soudure au chalumeau, du façonnage etc. , ce n'est pas à la portée du premier amateur venu. Il y a des vidéos de luthiers ébahissantes sur youtube.

Je soupçonne la culture française de vouloir figer les cuivres, exactement ce que j'essaye de faire en les classant dans des cases référencées. Parce qu'à l'opposé je vois ces sites allemands qui osent les petits et gros tubes originaux, bizarres, plein de pistons et palettes...

Certainement, un sujet bien plus pertinent que "terminologie 4 pistons" serait:
"La place des cuivres dans la pratique et la culture musicale..." :?:

(Ne me tapez pas ! Merci :roll:)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités